CUCS2011

II CONGRÈS CUCS 2011 – PADOUE

La coopération universitaire et sa synergie avec la société civile et les entreprises

15 et 16 septembre 2011

Les défis complexes auxquels la société actuelle doit faire face, en particulier en regardant aux objectifs de développement du Millénaire, ne peuvent être traités que par le renforcement des synergies entre les universités, les entreprises, les ONG et les organisations, gouvernementales et internationales, et par la création d’un « système de compétences » produit de l’intégration des expertises individuelles.

La capacité d’apprendre des expériences passées, d’accueillir et d’intégrer dans notre propre vision les différents points de vue est un atout qui nous pousse à grandir, améliorer et innover. Dans le milieu académique, la recherche scientifique stimule fortement la collaboration entre les individus à l’échelle locale et, entre différents pays, à l’échelle mondiale. Les universités préparent les jeunes à devenir des citoyens du monde et de bons professionnels, chacun ayant des compétences spécialisées et un rôle de premier plan à jouer dans le contexte mondial, tant à but lucratif que sans but lucratif. De plus en plus, les jeunes d’aujourd’hui font preuve de se préoccuper et de vouloir être actifs sur les questions intersectorielles liées aux domaines sociaux et sont un excellent canal pour transmettre des valeurs positives, même en dehors du contexte universitaire.

La coopération pour le développement est un test important pour la multidisciplinarité qui constitue une bonne perspective dans laquelle les pays du Nord et du Sud peuvent travailler ensemble, faire des accords, promouvoir des projets et des parcours de recherche et d’innovation partagés, en choisissant ainsi les modèles concrets pour un développement mondial équitable et durable.

Une recherche scientifique multidisciplinaire, intégrée et transversale, représente à la fois un projet stratégique qui doit être mis en œuvre et le but ultime auquel il faut tendre, en impliquant les jeunes formés et motivés afin d’en assurer la continuité.

En accord avec tout cela, ce deuxième congrès scientifique du Reseau CUCS, accueilli et organisé par l’Université de Padoue avec le Politecnico de Milan, a le but de promouvoir activement la coopération entre les disciplines et entre les universités. Il prend en charge l’engagement des jeunes pour la paix et le développement, et soutient le renforcement des synergies multisectorielles, y compris celles entre le milieu universitaire et la société civile et entre les universités et les entreprises.